Actualités, Enseignement à distance, Les défis du mercredi

Défi des vacances : « On pense à vous ! »

Bonjour à tous !

Pendant ces deux semaines de vacances, je vous propose un nouveau défi, intitulé « On pense à vous ! ».

Comme chacun d’entre nous, les personnes âgées sont confinées. A Brûlon, notamment, à la maison de retraite (EHPAD) et au foyer logement (Résidence Autonomie), toutes les visites sont interdites depuis plusieurs semaines, pour éviter de faire entrer le coronavirus.

Il y a quelques jours, j’ai été sollicitée par Bettina, animatrice à la maison de retraite de Brûlon, pour participer à l’opération nationale baptisée « une lettre un sourire ». Mais, plutôt qu’une participation anonyme, nous avons choisi d’organiser un échange entre les enfants de notre école et les personnes âgées de Brûlon.

Nous avions aussi commencé, cette année, un projet d’échanges et d’activités avec les résidents du foyer logement. Une après-midi « jeux de société » a eu lieu au foyer pour les CP&CE1 ; d’autres rencontres étaient programmées, ainsi qu’un mini-concert pour le carnaval…

C’est pourquoi nous proposons à tous les enfants de l’école (mais aussi aux petits et grands frères et sœurs) d’écrire une lettre ou de faire un dessin, afin d’ensoleiller les journées des personnes âgées, et leur redonner le sourire.

Les dessins et courriers des enfants seront envoyés par mail à la maison de retraite et au foyer logement. Puis ils seront imprimés sur place et remis aux résidents.

L’école compte actuellement une soixantaine d’élèves… L’objectif de ce défi sera donc d’envoyer 60 dessins ou messages, et le plus possible dès maintenant, pendant les deux semaines de vacances !!!

(Les dessins et messages sont à envoyer sur la boite mail de l’école. Nous les transmettrons ensuite à la maison de retraite et au foyer logement.)

A vos crayons !

Merci d’avance pour votre participation !

Bettina, animatrice de la maison de retraite,

Brigitte, directrice du foyer logement, et Jonathan, animateur

Fabienne, Krystel, Anne-Sophie, Martine et Florence, les enseignantes de l’école Notre Dame.